Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Laurent Demola homme de coeur.

25 Septembre 2011 , Rédigé par Colibri et Dolfinu

Quand il me contacte par mail au mois de février Laurent est au début de son projet. Je lui transmets mon numéro de téléphone et quelques secondes plus tard la sonnerie retentie. Il semble étonné par ma spontanéité et la rapidité de ma réponse. Laurent m'explique comment il a eu mes coordonnées et pourquoi il me sollicite. Cet aubagnais de 45 ans,  hospitallisé à plusieurs reprises, a été sensibilisé par les enfants malades qu'il a cotoyés durant ses séjours. Il devient bénévole pour l'association les blouses roses  http://www.lesblousesroses.asso.frpuis   s'aperçoit que son voisin Jean-Pascal Pinna est confronté à des difficultés financières pour faire évoluer sa fille Chiara qui souffre du "syndrome de west". Cette maladie orpheline nécessite des traitements très onéreux qui de plus se pratique à l'étranger et ne sont pas pris en charge par notre système social.

Laurent nage depuis un an, en surfant sur la vague du net il tombe sur mon blog et en lisant mes articles lui vient l'idée de nager pour Chiara. Il pense à la Manche, mais c'est vers les bouches de Bonifacio qu'il décide de se lancer un défi  car les grand-parents de Chiara habitent Solenzara.

Le nageur d'Aubagne a peu d'expérience en natation et encore moins en haute mer, c'est pour cette raison qu'il me contacte afin de récolter quelques informations et quelques conseils pour qu'il commette le moins d'erreur possible dans sa préparation. Je l'ai senti très determiné pour aider la petite fille, traverser les bouches de Bonifacio à la nage avec si peu d'expérience c'est vraiment osé, il le sait et quand je lui ai annoncé que je serai à ses côtés dans l'eau sa voix à changé, je l'ai senti rassuré,  il m'a avoué que c'était son souhait mais ne pensait pas que je m'investirai à ce point.  A partir de ce moment, Laurent ne pouvait plus reculer alors il  a jugé bon de s'entourer de personnes compétentes pour l'amener à  un niveau respectable afin de réaliser cet exploit sportif. Pour la préparation physique il se rapproche de Maud ASTIER triathlète de haut niveau et pour les entrainements et conseils natation, Sandrine BERNARD sera son coatch. C'est au mois de juin que notre première rencontre a eu lieu, sur mon lieu d'entrainement préféré (Plage de Ricanto). Après avoir fait connaissance nous partageons un entrainement dans une mer un peu agitée.

Laurent profite de son passage dans la cité impériale pour remplir la demande d'autorisation de traversée aux Affaires Maritimes de Corse du Sud qui est le document indispensable pour naviguer loin des côtes.

100 1161

Le 26 juin c'est moi qui me suis déplacé dans sa région lors du "Défi Monte Cristo" course de natation de 5000 m  organisée à Marseille.

A chaque rencontre j'ai pu constaté à quel point il était investi pour Chiara  et d'autres enfants qu'il réconforte. Son  grand dévouement  m'a  fait un peu peur car en s'éparpillant dans diverses actions il a un peu négligé sa préparation.....   

Le 24 septembre 2011  07h40 le bateau  semi rigide de Niki quitte la plage de Piantarella, à son bord  Christine (soeur de Laurent), Maud (préparateur physique), Daniel et Stéphane nos amis du Ricanto, Yohan (distributeur kayaks Savager's) Gaby et Yann qui seront nos guides avec un kayak mirage biplace, Walter et son kayak, Antony (frère de Chiara) Patrice et Philippe (correspondants TF1 pour la Corse), Laurent (nageur fou d'Aubagne), Colibri et Dolfinu.

levé soleil

Lever de soleil avant notre départ...


Le port de Santa Teresa di Gallura est devant nous, une dizaine de dauphins évoluent à quelques centaines de mètres. Gaby et Yann mettent le bi-places à l'eau et s'y installent, Walter les imite avec le kayak qu'il a construit lui même. 

Le départ est donné à 08h10, Gaby et Yann assurent le rythme que Laurent a determiné soit 3 kms/h. Cette vitesse qui devait être confortable s'avère difficile à maintenir car le courant est Nord -Est c'est à dire  de face. Mon voisin de nage semble agacé et peine en ce début de parcours, il s'arrête souvent pour se ravitailler il est gêné  par ses longues palmes. Après deux heures d'efforts nous n'avons parcouru que 5 kms et Laurent est nerveux, il décide alors de changer d'équipement pour ses pieds, il chausse des palmes zoomer (petit modèle de piscine). Ses jambes, qui jusque la battaient par longues intermitences, retrouvent un mouvement régulier et plus efficace.

 

kayak laurent

 

Laurent suit ses guides Gaby et Yann.


La vitesse augmente considérablement et je sens qu'il reprend confiance, les ravitaillements sont moins nombreux et les kilomètres défilent. Maud et Stéphane nous rejoignent dans l'eau  pour quelques centaines de mètres, alors que nous sommes à hauteur des iles Lavezzi .

 

maud caméra2

Maud va se transformer en reporter subaquatique.

 

 

Mon ravitaillement s'effectue toutes les 30', je rejoins le bateau accompagnateur et mon Colibri me tend la pipette du camelbak rempli de boisson glucosée. Je ne sens plus aucun signe de fatigue chez mon compagnon de nage, ses mouvements sont toujours au même rhytme. Niki notre skipper hors pair indique la bonne trajectoire aux deux kayakistes afin que nous parcourions le moins de distance. Le fond commence a être perceptible, l'eau  transparente nous permet de voir des variétés diverses de poissons, les méduses tant redoutées par Laurent ne sont pas présentes... ouf!!!. Lors d'un dernier ravitaillement le nageur aubagnais me demande "combien reste t'il?".

2 kayaks

L'arrivée est proche.


Environ 500 m, ses yeux s'illuminent et il repard comme une fusée en croisant un cormoran sur son chemin avec lequel il va même plongé pendant quelques secondes. L'arrivée est proche, Maud, Daniel Stéphane se jette à l'eau pour nous accompagner, Alain notre ami nous a également rejoint et c'est en groupe que nous arrivons sur la plage de Piantarella à 12h50 où Chiara et son père nous attendent. Laurent se jette dans les bras de la petite fille et ne peut s'empêcher de traduire sa joie par des larmes.

 

laurent chiara jp

jp laurent

Un papa heureux.


Son coeur est sa force principale, il a atteind son but pour Chiara et rien d'autre.

Bravo Champion je suis vraiment fier de t'avoir accompagné durant cette épreuve.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à cette aventure, aux médias qui ont cru à la détermination de Laurent, à Niki toujours débordant de gentillesse.

   

 

 

                                   l'Association Chiara  
                                      Association Chiara, 4 rue Jacquemont 75017 Paris.
                                                         Par mail : contact@association-chiara.Ass o.fr

                     http://association-chiara.over-blog.com/