Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Notre premier semi-marathon en mer.

12 Juillet 2010 , Rédigé par Colibri et Dolfinu

Depuis 1988 année de mon amputation j'ai participé à de nombreux semi-marathons, sur des routes et des chemins différents, dans des villes et des régions différentes. Mon meilleur temps pour les 21.1 kms fut d'1h21' à Servian dans l'Hérault en 1994, 16 ans plus tard, autre dicipline mais même distance.

 

DSC 0368

 

C'est de la plage du Ricanto que nous partons pour cet entrainement, il est 08h00 la mer est encore d'huile. Laurent adopte une vitesse pas tros rapide car la séance s'annonce longue.

Premier ravitaillement en eau au bout de 30' mon guide m'annonce que nous progressons à 3.6 km/h ce qui me rassure car je suis vraiment à l'aise. Au bout d'une heure nouveau ravitaillement mais cette fois en boisson énergétique, nous sommes à hauteur de Porticcio et là Laurent doit redoubler de vigilance car nous allons traverser le chenal à bateau et à cette époque entre les locations de hors bord, les jets ski et les navettes Porticcio/Ajaccio la circulation redouble d'intensité. Nous avons quitté la plage du Ricanto depuis 1h30' et c'est l'heure du 3ème ravitaillement au pied de l'hôtel Sofitel méditerranée.

 

SOFITEL.jpg

La mer commence a nous malmener par sa houle et son courant qui augmente en approchant de la plage d'Agosta, Laurent ne se laisse pas impressioné et continue a pagayer au même rhytme malgré les difficultés supplémentaires.

A 11h20' nous débarquons sur la plage "d'Olmeta beach" aprés 10.9 kms d'efforts. Pascal nous accueille et nous offre une bière pour Laurent et deux cafés pour u dolfinu, après avoir rempli nos récipients d'eau pour les ravitaillements, nous reprenons la mer pour le retour.

OLMETA-BEACH.jpg

 

Dès que nous quittons la plage protégée nous sommes de nouveau secoués par la houle et mon ami doit lutter pour garder le cap. 

 

DSC 0369

 

Seul les derniers kilomètres se feront avec un courant légèrement favorable, nous terminons cet entrainement au bout de 6h16' et 21.569 kms soit 3.44 km/h de moyenne. A notre arrivée je demande à mon collègue CRS Stéphane du poste de secours d'appeler mon Colibri pour la rassurer car l'inqiétude ne la quitte pas lors de mes longues sorties en mer.

Un grand merci à mon AMI Laurent qui est toujours là pour m'aider a réaliser de grandes choses....

 

Lgue-Dist3.jpg